page d'accueil
envoyer un message au webmaster
plan du site
s'abonner au flux RSS les derniers articles à lire accéder au podcast s'abonner à la newsletter
espace privé pour les rédacteurs

Les aiguilles du succès

par Myriam Alizon [28ème promotion].
Article publié le lundi 29 janvier 2007.
 
Tricotin.com est le premier site de tricot en France. A sa tête, Flore Keidemos. Une jeune femme qui a parié sur le renouveau du tricot. Son site allie pédagogie et commercial. Il est le lieu de rendez-vous des tricoteuses de France.

Tricoter c’est branché. Depuis quatre ans, le tricot revient à la mode : besoin de création, marre de dépenser 80 euros dans un pull ou simple envie de se détendre... Flore Keidemos a appris à manier les aiguilles avec la grand-mère de son mari. Depuis, le tricot fait partie de sa vie. Elle est la fondatrice de www.tricotin.com, le premier site de tricot en France. Un moyen pour elle d’allier ses deux passions : le tricot et le web.

Créé en 1999, à l’époque où Internet n’était pas encore accessible au grand public, le site s’est développé au même rythme que la toile. D’abord dédié aux conseils entre tricoteuses, il est devenu un incontournable : pédagogique, commercial et « 100 % humain ». Il privilégie les conseils, les bons plans et laisse la parole aux internautes. Chacun peut apporter sa collaboration à Tricotin. Un site adapté aussi bien aux débutantes, avec des cours de point mousse, qu’aux tricoteuses expertes qui veulent partager leurs modèles. « Pour rendre le tricot attractif et simple nous avons privilégié l’image, affirme Flore Keidemos. Tous les points de tricot ainsi que les modèles proposés sont détaillés en photos. » Chaque modèle est découpé en une dizaine d’étapes. Tout a été conçu pour rendre le tricot simple et accessible. Rien qu’avec le site, une débutante doit être capable de se créer une pièce.

Mais plus qu’un site pour apprendre à tricoter, www.tricotin.com est un lieu de rendez-vous des passionnés de tricot. Le forum du site accueille plus de 7 000 cyber-tricoteurs et des centaines de blogs. Par le biais de ce forum, les adeptes organisent des cafés-tricots. Elles se retrouvent dans un café pour prolonger les échanges du forum. Un concept encore méconnu en France mais très en vogue aux Etats-Unis. « Le Knit-café » à New-York est « the place to be ». Même Sharon Stone vient y boire un thé, manger des gâteaux et parler tricot. Flore Keidemos partage sa vie entre l’Australie, les Etats-Unis, l’Italie où se trouve son fournisseur et sa maison en Bourgogne. Des voyages qui lui permettent de dénicher des nouvelles tendances.

A chacun son fil

Elle a pu se rendre compte qu’aux Etats-Unis, les tricoteuses sont aussi des fileuses. Elles créent leur propre fil. « Un moyen de rendre une pièce unique », explique-t-elle. En France, quelques blogs de fileuses commencent à fleurir sur la Toile. Et les tricoteuses se mettent à acheter des rouets (appareils à tisser) sur tricotin.com.

Car tricotin est aussi une boutique, alimentée au fil des voyages de la tricoteuse en chef. « La boutique du site permet de comander toutes sortes de laine et offre une grande variété de choix qu’il n’y a pas toujours dans les enseignes traditionnelles », précise Flore Keidemos. Après avoir séduit la France, Tricotin.com aimerait se décliner en anglais pour conquérir les Etats-Unis et l’Angleterre. « Mais en gardant toujours à l’esprit 100% humain », insiste Flore Keidemos. A trente ans, l’ancienne chasseuse de tête en informatique a trouvé le bon filon !


Voir et/ou télécharger l'article au format PDF

Forum de l'article


 
 
 
   
[#NOM_SITE_SPIP]

Accueil |  IPJ Paris | podcast ipjmag |  anciens ipj |  newsletter |  @webmaster | ipjmag en rss ipjmag

Ipjmag est un magazine école réalisé par les étudiants de
l'Institut Pratique de Journalisme, dans le cadre de l'option "journalisme en ligne"
encadrée par Thierry Guilbert, concepteur de ce site à vocation pédagogique
.
-------
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés - (c) 2004 - 2006
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de
la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Le contenu de ce site (textes, sons et vidéos) ne peut être repris sans accord préalable de leurs auteurs.

------

Creative Commons License
Les pages contenues sur Ipjmag font l'objet d'un contrat Creative Commons.  
------
Technologies et logiciels utilisés :
Spip | Loudblog | Spip Video Flash Player - Netdevelopeur et Jeroenwijering | Dewplayer Estvideo