page d'accueil
envoyer un message au webmaster
plan du site
s'abonner au flux RSS les derniers articles à lire accéder au podcast s'abonner à la newsletter
espace privé pour les rédacteurs

Netizen met les blogs en papier

par Jérôme Fredon [27ème promotion].
Article publié le lundi 30 janvier 2006.
 
Né d’un site Internet, ce magazine passe au crible l’univers du blogging et des médias citoyens

« Un ovni de la presse » pour « comprendre et décrypter la révolution blog » : tel est le credo de Netizen, un nouveau mensuel qui vient de débarquer dans les kiosques. Plus de 300 « martiens » issus de la galaxie blog étaient présents mardi 24 janvier pour la soirée de lancement du magazine organisée à Paris.

(JPG)
Christophe Ginisty, co-fondateur de Netizen.
Photo : Jérôme Fredon

C’est sous un tonnerre d’applaudissements que les « petits hommes noirs » - tous vêtus d’un costume cravate - ont salué l’arrivée de Netizen. Tiré à 85 000 exemplaires, ce mensuel [1] de 84 pages serait aux dires de ses créateurs, le premier projet papier entièrement consacré aux blogs dans le monde et à la prise de parole des individus sur le Web. Edité par les éditions Astrolabes, Netizen est produit par l’équipe de Pointblog.com, une revue en ligne dédiée à l’actualité du blogging qui affiche aujourd’hui 400 000 visites mensuelles. C’est un magazine de société qui entend fournir des clés à des non-spécialistes de la Toile. « L’Internet est un média de l’instant, très chaud et qui est son propre ennemi. C’est un instrument beaucoup trop vaste pour pouvoir apporter du recul », analyse Christophe Ginisty, le directeur du développement du nouveau mensuel.

Les bloggeurs ont la parole

Expliquer au commun des mortels cette révolution qui leur échappe, voici la raison de naître de Netizen - tiré d’un néologisme apparu aux Etats-Unis à la fin des années 1990 et qui signifie « citoyens du Net ». En France, la bloggomania est bien réelle. Puisque selon la dernière étude de Médiamétrie, un Français sur dix aurait déjà créé son blog, soit un peu plus de six millions de participants. Une révolution due en partie aux changements technologiques. « Avec la simplification des outils, les gens ne sont plus passifs. Ce sont désormais de véritables acteurs de l’info, des journalistes en pyjama comme on les surnomme. Trop souvent réduit à un simple mode de communication entre adolescents, ou à un déversoir des platitudes de la vie quotidienne d’adultes en mal d’ego, les blogs ne sauraient se mesurer en un article, ni même un livre », s’emporte Cyril Fiévet, rédacteur en chef de Netizen. Pour bien montrer l’enjeu de ce phénomène inédit, le premier numéro consacre un dossier de 24 pages à son impact sur la politique, avec en ligne de mire la présidentielle de 2007. Au menu, des interviews de politiques de tous bords comme Jack Lang, André Santini ou Nicolas Dupont-Aignan et une liste des élus devenus des habitués des posts (il s’agit des messages mis en ligne sur les blogs). Parallèlement à cette partie classique, Netizen donne également des « cartes blanches » à des bloggeurs célèbres ou inconnus pour parler de leur blog. Histoire de rester dans l’air du temps.


Voir et/ou télécharger l'article au format PDF

[1] Netizen dans les kiosques tous les 26 du mois



Forum de l'article


 
 
 
   
[#NOM_SITE_SPIP]

Accueil |  IPJ Paris | podcast ipjmag |  anciens ipj |  newsletter |  @webmaster | ipjmag en rss ipjmag

Ipjmag est un magazine école réalisé par les étudiants de
l'Institut Pratique de Journalisme, dans le cadre de l'option "journalisme en ligne"
encadrée par Thierry Guilbert, concepteur de ce site à vocation pédagogique
.
-------
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés - (c) 2004 - 2006
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de
la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Le contenu de ce site (textes, sons et vidéos) ne peut être repris sans accord préalable de leurs auteurs.

------

Creative Commons License
Les pages contenues sur Ipjmag font l'objet d'un contrat Creative Commons.  
------
Technologies et logiciels utilisés :
Spip | Loudblog | Spip Video Flash Player - Netdevelopeur et Jeroenwijering | Dewplayer Estvideo