page d'accueil
envoyer un message au webmaster
plan du site
s'abonner au flux RSS les derniers articles à lire accéder au podcast s'abonner à la newsletter
espace privé pour les rédacteurs

Les militants parisiens dans l’attente des orientations du Congrès du Mans

par Faustine Léo [27ème promotion].
Article publié le jeudi 1er décembre 2005.
 
Ils ne zappent plus, suivent La chaîne parlementaire ou surfent sur Internet. Les militants socialistes sont dans l’attente de l’issue du Congrès du Mans. Mais ce sont surtout les élections de jeudi prochain qui sont à l’honneur des discutions. Exemple dans la section du 20ème arrondissement.

Ils ont chanté la vie en rose toute la nuit dans les bars. Philippe et Didier arrivent au local PS du 20ème arrondissement de Paris les yeux cernés, mais plein d’énergie. Comme tous les samedis matin, c’est la réunion de section. Aujourd’hui, les "motion deux" sont majoritaires, autour du secrétaire, Frédéric Sans. " Les autres motions doivent se réunir dans un café. C’est toujours comme ça quand il y a un vote ou un congrès, chacun réunit ses troupes dans son coin", explique Philippe.

En cette matinée d’expectative, le Congrès est dans les esprits mais pas dans les propos. " On sait qu’on ne peut pas agir" affirme Jérôme. " On s’est battu pour notre motion, on a envoyé nos délégués pour nous représenter", renchérit Philippe, " chacun va poser ses conditions. Et il faut qu’à la sortie du bureau tout le monde soit d’accord pour la synthèse".

Synthèse ou suture ?

La synthèse, tous y croient. "Les rapports de force ont été déterminés par le 9 novembre. C’est dans la tradition socialiste de se rassembler après" professe Frédéric Sans. Bruno lance, un brin provocateur : " ce n’est pas la synthèse qu’il faut faire, mais la suture". Et Pascal de pester : " Ce moment, c’est n’importe quoi. C’est pour établir une hiérarchie, sans vision de l’avenir ".

Et là, les militants ont leur mot à dire. "Il faut que le PS retrouve une force. Il faut qu’il se situe par rapport à la droite et aux français", martèle Danielle, jeune retraitée, " le PS est mort si leur stratégie est la même que lors des évènements en banlieue". " Mais il n’y a rien dans le projet socialiste sur les banlieues. Il faut aller recruter des jeunes là-bas" signale Daniel, militant depuis septembre. Et la discussion dérive sur le choix de société auquel le pays est confronté, autour d’une bouteille de Beaujolais nouveau.

Elections de sections en ligne de mire

Jérôme s’exclame soudain : "Il y a les élections jeudi c’est vrai". " Et oui, n’oublie pas" réplique Frédéric Sanz, un peu inquiet. Car l’avenir immédiat des sections, c’est le renouvellement des secrétaires.

Et si Frédéric Sans n’est pas allé au Mans, contrairement à d’autres secrétaires de section, c’est que" délégué dans un congrès ça ne sert à rien, ce sont les chefs qui discutent". Mais surtout il veut rester auprès des militants. Ou autrement dit passer quelques coups de fil pour convaincre les derniers hésitants de voter pour lui. Dans cette section sans véritable majorité, divisée en trois courants, chaque voix compte.

En attendant les militants spéculent sur ce qu’ils souhaiteraient voir sortir du Congrès. Une position d’affrontement à la droite pour les uns, une clarification pour les autres. Et Laurent Fabius en tête pour les plus utopistes. Le Beaujolais a eu du succès, cette année est un bon cru. Les militants espèrent qu’il en sera de même pour le Congrès.


Voir et/ou télécharger l'article au format PDF

Forum de l'article


 
 
 
   
[#NOM_SITE_SPIP]

Accueil |  IPJ Paris | podcast ipjmag |  anciens ipj |  newsletter |  @webmaster | ipjmag en rss ipjmag

Ipjmag est un magazine école réalisé par les étudiants de
l'Institut Pratique de Journalisme, dans le cadre de l'option "journalisme en ligne"
encadrée par Thierry Guilbert, concepteur de ce site à vocation pédagogique
.
-------
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés - (c) 2004 - 2006
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de
la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Le contenu de ce site (textes, sons et vidéos) ne peut être repris sans accord préalable de leurs auteurs.

------

Creative Commons License
Les pages contenues sur Ipjmag font l'objet d'un contrat Creative Commons.  
------
Technologies et logiciels utilisés :
Spip | Loudblog | Spip Video Flash Player - Netdevelopeur et Jeroenwijering | Dewplayer Estvideo