page d'accueil
envoyer un message au webmaster
plan du site
s'abonner au flux RSS les derniers articles à lire accéder au podcast s'abonner à la newsletter
espace privé pour les rédacteurs

Eric Leser, un rédacteur opportuniste

par Xavier Demarle [29ème promotion].
Article publié le mardi 18 mars 2008.
 
En vingt ans, il aura été le témoin d’un krach boursier, des attentats du 11-Septembre à New York, de l’ouragan Katrina... Pour avoir figuré parmi les premiers spectateurs d’événements historiques, Eric Leser a pu grimper les échelons, jusqu’à diriger actuellement le service économie du Monde.

Etre là où il faut quand il faut. Tel pourrait être la devise d’Eric Leser, qui a su patiemment grimper les échelons de la hiérarchie pour devenir chef du service économie au Monde. Une fonction qu’il occupe encore actuellement.

A la sortie de l’IPJ, en juin 1986, il entre immédiatement à la Tribune de l’Economie, alors en pleine période de reprise par l’Expansion. Il suit les marchés d’actions à Paris, au Palais-Brongniart. Survient alors un krach, en 1987, qui frappera les principales places financières mondiales. « Une aubaine pour moi », commente Eric Leser, qui en a profité pour se faire un nom dans les colonnes de son journal et dans le milieu de la presse économique. Il enchaîne les postes dans de prestigieuses publications : le Nouvel Economiste, la version française du magazine américain Fortune... Reuters le recrutera ensuite pour sa rubrique éco-finance, avant qu’il décide de rejoindre une revue spécialisée dans l’épargne.

Puis survient un tournant dans sa carrière : son entrée au Monde. Le journal est depuis peu dirigé par Jean-Michel Colombani. Au bout de quelques années, en 2000, il devient correspondant pour le quotidien à Wall Street, la bourse de New York. Les marchés sont alors en pleine ébullition avec le décollage et la chute rapide de la ferveur autour des technologies liées à internet et à l’informatique.

Mais sa carrière s’est véritablement accélérée en 2001, après les attentats du World Trade Center. Le journaliste financier est l’un des rares reporters français à être présent à Manhattan après l’effondrement des Twin Towers. Il se fera en France l’écho d’une Amérique meurtrie. «  Difficile de ne pas réagir avec empathie lorsque vous êtes confrontés à des évènements d’une telle gravité », avoue Eric Leser. Le journaliste du Monde s’est retrouvé à traiter successivement le déchaînement des passions autour des guerres d’Afghanistan et d’Irak, le scandale Enron, et, enfin, le passage de l’Ouragan Katrina.

Eric Leser raconte son expérience aux Etats-Unis en tant que correspondant du Monde. Par Marc Vignaud.

Il ne prendra néanmoins pas la température des meetings à l’occasion des élections américaines. Le Monde le rappelle au début de l’année pour prendre la tête de son service économie. Il doit revenir à la rédaction à Paris, six ans et demi après son départ. Il y découvre une ambiance houleuse. Le journal doit faire face à des pertes colossales. La lutte s’amplifie entre la société des rédacteurs et la direction. « Le Monde est une entreprise passionnante, glisse Eric Leser. Quand vous en êtes salarié, vous devenez aussi l’actionnaire. Vous voulez alors à la fois gagner de l’argent avec le journal, tout en souhaitant que votre poste n’en subisse pas les conséquences. Face à un plan social, on peut se montrer schizophrène. Mais vous apprenez à vivre avec. »

Xavier Demarle


Voir et/ou télécharger l'article au format PDF

Forum de l'article


 
 
 
   
[#NOM_SITE_SPIP]

Accueil |  IPJ Paris | podcast ipjmag |  anciens ipj |  newsletter |  @webmaster | ipjmag en rss ipjmag

Ipjmag est un magazine école réalisé par les étudiants de
l'Institut Pratique de Journalisme, dans le cadre de l'option "journalisme en ligne"
encadrée par Thierry Guilbert, concepteur de ce site à vocation pédagogique
.
-------
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés - (c) 2004 - 2006
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de
la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Le contenu de ce site (textes, sons et vidéos) ne peut être repris sans accord préalable de leurs auteurs.

------

Creative Commons License
Les pages contenues sur Ipjmag font l'objet d'un contrat Creative Commons.  
------
Technologies et logiciels utilisés :
Spip | Loudblog | Spip Video Flash Player - Netdevelopeur et Jeroenwijering | Dewplayer Estvideo