page d'accueil
envoyer un message au webmaster
plan du site
s'abonner au flux RSS les derniers articles à lire accéder au podcast s'abonner à la newsletter
espace privé pour les rédacteurs

Des petites phrases pour une grande campagne ?

par Alexandre Borget [28ème promotion].
Article publié le dimanche 11 février 2007.
 
Sur www.petites-phrases.com, les internautes rassemblent les phrases chocs des différents candidats et apportent leurs propres commentaires. Sans aucune modération.

« Les Français sont des veaux ». Cette formule du Général comparant ses chers compatriotes à des bovins suiveurs semble complètement obsolète dans la campagne présidentielle actuelle... Grâce à des sites comme www.petites-phrases.com, nos concitoyens refusent tout panurgisme et s’ingénient à collecter les bourdes des divers postulants à l’Elysée dans un grand élan de « démocratie participative ».

Brocardé par Bernard Henri-Lévy (dans son « bloc-notes » du Point) et par d’autres « intellectuels », qui estiment que la compilation de petites phrases concourent à l’avilissement du débat politique, ce site a pourtant de nombreux attraits. En premier lieu, celui d’excéder BHL. Mais également de permettre aux internautes de faire « le commentaire du commentaire » : à condition d’indiquer leurs sources et leurs couleurs politiques, tous peuvent réagir sur les derniers dérapages verbaux de nos grands hommes -et femmes.

Car, bien sûr, on pouvait craindre que Ségolène Royal, la madone de la boulette (chère à Diam’s, sa plus fervente supportrice...), fournisse l’essentiel de la matière première du site. Il n’en est rien. Tous les candidats à la magistrature suprême sont passés au crible : de Nicolas Sarkozy, parfois surnommé « Little Napo » ou « French néocon » par les cybernautes à Jean-Marie Le Pen, plus prosaïquement désigné par l’appellation « le gros borgne ». Même les ex-prétendants, déjà évincés de la course à la présidence par les aléas de la vie (exil au Québec pour Juppé, militants PS pour DSK...), ont « droit de citer ». Leurs photos étant simplement barrées d’un trait rouge pour les distinguer des concurrents encore en lice.

Un « maroquinoscope » permet même de prédire quels postes seront attribués à certaines personnalités en fonction du candidat victorieux. Par exemple : « Loïc Le Meur fait allégeance à Sarkozy contre le poste de président de France Télévision » ou « Jacques Chirac fait allégeance à Sarko contre le poste de... pas mis en examen ».

Vous l’aurez compris, sur www.petites-phrases.com, les remarques acerbes et l’ironie sont de mises (on peut trouver par exemple un nid de serpents représentant l’ensemble de la classe politique en page d’ouverture).Mais certains internautes savent aussi se montrer pleins de compassion. Ainsi un certain Jöel, estime « que les erreurs de Ségolène la rendent plus sympathique, ça prouve que c’est un être humain comme nous ». Pauvre Joël, encore un atteint du syndrome Zizou. Charles, lui, estime qu’ « avec le vote utile, cette fois, il n’y aucun risque de voir Le Pen au second tour ». Finalement, la petite phrase de Daladier (« ah, les cons ! ») acclamé par le peuple français à son retour des accords de Munich en 38 n’est peut-être pas si désuète.....


Voir et/ou télécharger l'article au format PDF

Forum de l'article


 
 
 
   
[#NOM_SITE_SPIP]

Accueil |  IPJ Paris | podcast ipjmag |  anciens ipj |  newsletter |  @webmaster | ipjmag en rss ipjmag

Ipjmag est un magazine école réalisé par les étudiants de
l'Institut Pratique de Journalisme, dans le cadre de l'option "journalisme en ligne"
encadrée par Thierry Guilbert, concepteur de ce site à vocation pédagogique
.
-------
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés - (c) 2004 - 2006
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de
la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Le contenu de ce site (textes, sons et vidéos) ne peut être repris sans accord préalable de leurs auteurs.

------

Creative Commons License
Les pages contenues sur Ipjmag font l'objet d'un contrat Creative Commons.  
------
Technologies et logiciels utilisés :
Spip | Loudblog | Spip Video Flash Player - Netdevelopeur et Jeroenwijering | Dewplayer Estvideo