page d'accueil
envoyer un message au webmaster
plan du site
s'abonner au flux RSS les derniers articles à lire accéder au podcast s'abonner à la newsletter
espace privé pour les rédacteurs

Le Maroc, voisin préféré de l’Europe

par Cyril Frémin [29ème promotion].
Article publié le mardi 15 mai 2007.
 
Grâce à la politique européenne de voisinage, le Maroc se modernise. L’Europe y trouve aussi son compte.

On ne choisit pas ses voisins, mais il vaut mieux entretenir de bonnes relations avec eux : c’est aussi la manière de penser de l’Union européenne (UE). La politique européenne de voisinage (PEV) s’inscrit en prolongement du processus de Barcelone de 1995 au cours duquel les pays méditerannéens s’étaient entendus avec l’UE pour partager des objectifs de paix, stabilité et développement.
Parmi les trois pays du Maghreb partenaires de la PEV mise en place depuis 2005, le Maroc est celui qui collabore le plus activement avec l’Union Européenne. Concrètement, le pays soumet des projets de réformes, de chantiers, qu’il veut mettre en oeuvre, l’Union européenne valide et subventionne. En 2006, le royaume de Mohamed VI a reçu 275 millions d’euros d’aides, il percevra près de 160 millions d’euros en 2007.
Les deux partenaires trouvent un intérêt commun à collaborer. Le Maroc se modernise à moindre coût, l’Europe s’ouvre des débouchés commerciaux : les entreprises européennes sont prioritaires pour obtenir des contrats de construction. Enfin, pour lutter contre l’immigration clandestine, une des préoccupations majeures de l’Europe, 67 millions d’euros ont été alloués au Maroc pour l’aider à renforcer ses frontières.

De l’eau potable dans les zones rurales

Les domaines de collaboration sont multiples. L’aide de l’UE permet la modernisaton du système judiciaire et carcéral marocain ainsi que du système fiscal. En terme de développement, l’aide européenne est dirigée sur l’amélioration de l’alimentation en eau potable des régions rurales, comme celle de Berkane-Nador dans le Nord-Est.
Dans certaines zones difficiles d’accès, l’UE a débloqué des fonds pour la construction de routes qui désenclaveront ces espaces. Le volet social n’est pas négligé : la lutte contre le chômage des jeunes et le travail des enfants, notamment dans les milieux agricoles, constituent deux grands axes de collaboration.
Enfin, le royaume a signé plusieurs conventions bilatérales sur la police, la justice et collabore dans la lutte contre le terrorisme. Reste un problème qui contrarie les autorités marocaines : l’obtention des visas pour se rendre en Europe.


Quels sont les autres partenaires de la PEV ?

JPG - 33.2 ko
L’Europe et ses voisins (cliquez pour agrandir)

La PEV ne se limite pas uniquement au Maroc. En effet, l’UE entretient également des relations avec 15 autres Etats qui se partageront entre 2007 et 2013 la somme de 12 milliards d’euros.
Ces pays sont issus de trois régions. Le Maghreb avec le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Puis le Machrek , à l’est, composé de la Libye, l’Egypte, Israël, l’Autorité palestinienne, la Jordanie, la Syrie et le Liban. Enfin, six anciens membres de l’ex-URSS viennent compléter la famille des voisins : l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Géorgie, la Moldavie, le Bélarus et l’Ukraine.
La Turquie ne souhaite plus faire partie de ce système car elle est candidate à l’UE.
La Russie, quant à elle, n’est pas membre de la PEV. Elle lui préfère un partenariat stratégique spécifique.

Par Cyrille Gonzalves, Florent de Corbier et Cyril Frémin


Voir et/ou télécharger l'article au format PDF

Forum de l'article


 
 
 
   
[#NOM_SITE_SPIP]

Accueil |  IPJ Paris | podcast ipjmag |  anciens ipj |  newsletter |  @webmaster | ipjmag en rss ipjmag

Ipjmag est un magazine école réalisé par les étudiants de
l'Institut Pratique de Journalisme, dans le cadre de l'option "journalisme en ligne"
encadrée par Thierry Guilbert, concepteur de ce site à vocation pédagogique
.
-------
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés - (c) 2004 - 2006
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de
la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Le contenu de ce site (textes, sons et vidéos) ne peut être repris sans accord préalable de leurs auteurs.

------

Creative Commons License
Les pages contenues sur Ipjmag font l'objet d'un contrat Creative Commons.  
------
Technologies et logiciels utilisés :
Spip | Loudblog | Spip Video Flash Player - Netdevelopeur et Jeroenwijering | Dewplayer Estvideo