page d'accueil
envoyer un message au webmaster
plan du site
s'abonner au flux RSS les derniers articles à lire accéder au podcast s'abonner à la newsletter
espace privé pour les rédacteurs

La télé sur mobile, mode d’emploi

par Sylvain Bouchon [28ème promotion].
Article publié le jeudi 30 novembre 2006.
 
Depuis le mois de mai, Coyote produit "On dit de vous", le premier talk-show pour le téléphone mobile, présenté par Christophe Dechavanne. Filmer une émission pour mobile implique de prendre en compte la spécificité de ce média : à proscrire, les images de personnes qui courent, et les plans larges.

« Mobisode » et « mobispectateur », voilà deux néologismes qui devraient rapidement passer dans le language usuel. Le premier signifie « épisode sur mobile » et le second désigne l’utilisateur d’un téléphone de la troisième génération, qui regarde la télévision sur son étrange et minuscule lucarne. A ce jour, le marché de la télé sur mobile est encore limité : moins de deux millions de Français possèdent un téléphone 3G. Les utilisateurs peuvent visionner des programmes diffusés à la télévision, mais on assiste en ce moment à l’émergence d’émissions fabriquées exclusivement pour les « téléphones de poche », comme disait Benjamin Castadi à l’époque du « loft ».

Aux Etats-Unis, la Fox a adapté la série « 24 heures » sur portable. Toutes les grandes majors lui ont emboîté le pas, et les Américains peuvent recevoir une fiction parallèle à la série « Prison break », basée sur des personnages secondaires de la série télé. En France, SFR a lancé, pendant la Coupe du monde, "Plein le casque", une série humoristique retraçant les aventures de deux commentateurs sportifs durant la compétition planétaire, avant de diffuser "On dit de vous", la série produite par Coyote et présentée par Christophe Dechavanne. Lequel tourne autour de ses invités (Raymond Domenech, Jack Lang, Joey Starr) assis sur un siège de barbier rouge sur fond blanc.

Plans serrés

Par rapport aux enregistrements traditionnels, ceux destinés exclusivement aux mobiles comportent trois spécificités. « Les plans, d’abord, doivent être beaucoup plus serrés, vu que les écrans de portables sont plus petits que ceux de télévision », explique Romain Roux, directeur général de Titanium, filiale du groupe Coyote spécialisée dans les nouveaux médias. On verra donc peu de paysages dans les émissions de mobile. « Nous tenons également compte des contraintes de débit. Les mouvements de caméra trop rapides sont à éviter, sinon l’image « pixellise ». Ca ne rendrait pas très bien non plus de montrer des mouvements rapides, comme des personnes en train de courir à toute vitesse. Il faut donc privilégier les plans fixes », ajoute Romain Roux. La qualité de résolution des écrans devrait considérablement s’améliorer lors du passage de la 3G à la DVBH, la technologie utilisée pour la diffusion de la TNT (Télévision numérique terrestre). Dernière particularité, « la lumière doit être en surexposition, les écrans ne retransmettent pas bien les contrastes. »

Les formats de ces émissions d’un nouveau genre sont courts, compris entre deux et trois minutes, quatre pour "On dit de vous". Pour l’instant, les mobispectateurs regardent ces formats lorsqu’ils ont du temps à perdre, entre deux rendez-vous, ou lorsqu’ils déjeunent seuls. "La consommation de ce média va connaître une expansion considérable ces prochaines années. On est dans une situation comparable aux débuts d’Internet", assure Romain Roux. On le sait, la campagne pour la présidentielle 2007 se jouera beaucoup sur le Web. Il y a fort à parier que c’est sur nos téléphones portables que se déroulera celle de 2012.


Voir et/ou télécharger l'article au format PDF

Forum de l'article


 
 
 
   
[#NOM_SITE_SPIP]

Accueil |  IPJ Paris | podcast ipjmag |  anciens ipj |  newsletter |  @webmaster | ipjmag en rss ipjmag

Ipjmag est un magazine école réalisé par les étudiants de
l'Institut Pratique de Journalisme, dans le cadre de l'option "journalisme en ligne"
encadrée par Thierry Guilbert, concepteur de ce site à vocation pédagogique
.
-------
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés - (c) 2004 - 2006
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de
la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Le contenu de ce site (textes, sons et vidéos) ne peut être repris sans accord préalable de leurs auteurs.

------

Creative Commons License
Les pages contenues sur Ipjmag font l'objet d'un contrat Creative Commons.  
------
Technologies et logiciels utilisés :
Spip | Loudblog | Spip Video Flash Player - Netdevelopeur et Jeroenwijering | Dewplayer Estvideo